No items found.

Cravate violette

Tarif

 140,00 EUR

La cravate violette se commercialise au tarif de 140 € TTC

SKU:
Prendre rendez-vous

Description

A l’Atelier Clotilde Ranno, découvrez en exclusivité la cravate violette de la maison Calabrese 1924. La composition de la cravate violette est à 100% en soie de Côme. Cette cravate apporte à la fois de l’élégance par sa noble matière, mais aussi de l’originalité par sa couleur scintillante. Osez porter cette sublime couleur en cravate et vous dynamiserez votre tenue.

La cravate violette Calabrese 1924

Maison familiale depuis maintenant quatre générations, Calabrese 1924 conçoit tous ses accessoires dans ses ateliers à Naples. La maison utilise des matières de qualité exceptionnelle comme la soie de Côme. Tout comme la matière première unique, le savoir-faire de la maison est également extraordinaire. La maison a les meilleurs artisans de la région pour composer les prestigieux accessoires Calabrese 1924. De ce fait, la composition en soie de cette cravate apporte à la fois du confort et du raffinement lorsque vous la portez.

Le mot de Clotilde Ranno

La cravate violette de la maison Calabrese 1924 est présentée en exclusivité et en édition limitée dans notre showroom. Nous nous situons au 2 rue de Caumartin, dans le 9ème arrondissement de Paris (près de l’Opéra Garnier). Afin de découvrir cette cravate, nous vous invitons à prendre rendez-vous sans tarder à l’Atelier Clotilde Ranno. Vous pouvez également nous contacter par mail (contact@clotilderanno.com) ou par téléphone au 01.86.95.80.44. Lors de ce rendez-vous, vous pourrez également découvrir toute la collection de cravates de la maison Calabrese 1924.

Si vous souhaitez des conseils sur la manière de nouer votre cravate, prenez connaissance de notre article La cravate : l’indispensable accessoire de l’Atelier Clotilde Ranno. Vous découvrirez l’origine de cet accessoire masculin, ainsi que nos tutoriels sur les nœuds de cravate.

Afin d’être tenu informé de nos actualités, suivez-nous sur Facebook, Instagram, ou Twitter.

Entretien

Vous pourriez aussi aimer