Les 3 secrets à connaître pour bien choisir votre costume sur mesure

Les 3 secrets à connaître pour bien choisir votre costume sur mesure

8.11.2023

1er secret : Choisir le meilleur tissu pour votre costume sur mesure

La matière

Pour un costume business réalisé à vos mesures, privilégiez un tissu en laine.

Ne faites pas de compromis et ne tombez pas dans un costume en polyester ou en polyester/ laine. Vous aurez peut-être l’impression de faire des économies sur le moment, mais ce sera un mauvais investissement à long terme. En effet, le polyester favorise la sudation lorsqu’il fait chaud et ne vous protège pas du froid en hiver. La laine a un plus joli tomber et un tissu en 100% laine se froisse moins.

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible de porter un costume en laine en été. Tout va dépendre du poids de l’étoffe. Ainsi, en été, on privilégiera un tissu avoisinant les 200 grammes par mètre carré, alors qu’en hiver, on dépassera les 300 grammes.

Et bien entendu, nous avons le compromis idéal avec le tissu « 4 Seasons », c’est-à-dire que l’on peut porter toute l’année. Dans ce cas, le poids varie très précisément de 250 à 270 grammes par mètre carré.

En été, vous pourrez également choisir du lin ou du coton, et en hiver, sachez qu’il existe de très belles qualités d’étoffes composées de cachemire et de soie.

Le titrage

Le titrage d’un drap de laine est le chiffre qui apparaît après « Super ». Cela va généralement du Super 110 au Super 170. Plus le chiffre est élevé et plus le fil est fin, conférant ainsi plus de douceur au tissu. C’est donc un gage de qualité à prendre en compte, cependant, il convient de démentir deux idées reçues : tout d’abord, un tissu avec un titrage plus élevé n’est pas plus solide, au contraire. Si vous souhaitez rester sur un tissu solide, il est préférable de choisir un tissu avec un titrage inférieur ou égal à 150. Et de plus, la qualité de la laine dépend de nombreux autres critères : l’animal d’origine (sa race, son âge), les traitements chimiques apportés à la toison, ou encore la résistance mécanique de la laine. C’est pourquoi il existe des différences notables entre des tissus de maisons différentes et aux caractéristiques (poids, titrage, coloris) pourtant similaires.

Ainsi, les qualités de tissus que nous vous recommandons sont des Super 130, Super 140 et Super 150 des maisons Loro Piana et Holland & Sherry. On trouvera également de très bons choix chez Vitale Barberis Canonico, avec un tarif un tout petit peu plus avantageux.

En résumé, notre conseil : Pour un costume sur mesure que vous pourrez porter toute l’année, optez pour une étoffe 4 Seasons Super 130 de Loro Piana, Royale Mile Super 140 de Holland & Sherry ou encore Tasmanian Super 150 de Loro Piana.

Toutes ces étoffes ont un très beau tomber. Elles se froissent très peu, peuvent se porter toute l’année, sont très douces, et présentent une bonne résistance dans le temps.  

Vous pouvez bien entendu découvrir toutes ces étoffes dans notre Atelier :

Prendre RDV à l’Atelier Clotilde Ranno

2ème secret : Reconnaître le meilleur entoilage pour votre costume sur mesure

L’entoilage est le renfort situé à l’intérieur avant du veston du costume, entre le tissu extérieur et la doublure, et qui sert à structurer le vêtement, au même titre que les épaulettes.

Il existe trois types d’entoilages : l’entoilage thermocollé, l’entoilage semi-traditionnel et l’entoilage traditionnel, également appelé entoilage complet ou full canvas en anglais.

L’entoilage thermocollé est le plus industriel et le moins qualitatif des trois sortes. Techniquement, une fine résille est apposée à même le tissu, et grâce à une presse (c’est-à-dire une sorte de fer à repasser professionnel très puissant), la résille adhésive va venir coller le tissu et maintenir ainsi les différents renforts au niveau du plastron du veston. Il s’agit donc de la technique la plus rapide et la moins chère. Cependant, à l’instar du tissu composé de polyester, nous vous déconseillons vivement de type d’entoilage. En effet, parfois dès le premier nettoyage, la résille va se décoller et former des cloques, en particulier sur le revers de la veste. Cela est très voyant et donnera très vite un côté périmé à votre costume. De plus, un costume thermocollé vous fera davantage transpirer, et les renforts utilisés sont parfois extrêmement rigides, donc les costumes s’adaptent moins bien à la morphologie des personnes et ils sentent davantage engoncés.

L’entoilage semi-traditionnel est bien plus qualitatif que l’entoilage thermocollé. En effet, sur toute la partie supérieure du veston, c’est-à-dire au niveau du plastron, du revers et du col, l’entoilage sera réalisé de manière traditionnelle avec des renforts constitués de différentes couches de renforts, comme le bougran ou le crin de cheval, apposés sur la toile de corps. Dans les meilleurs ateliers, les revers sont brochés avec des fils aux points de chevrons, au lieu d’être thermocollés, et ceci est réalisé à l’aide d’une machine à coudre bien spécifique dénommée Stroebel. Le bas du veston est quant à lui thermocollé. Cette technique offre un assez bon compromis entre un entoilage thermocollé peu qualitatif, et un entoilage complètement traditionnel. Cependant, les renforts du veston restent souvent assez rigides et ce type de costume épouse moins le corps qu’un costume complètement entoilé.

Enfin, l’entoilage traditionnel est le plus qualitatif des trois, mais également celui qui coûte le plus cher à l’achat. Cependant, cet investissement pourra être aisément amorti sur le long terme, puisqu’un tel costume ne se détériora pas dans le temps et qu’il épousera parfaitement les lignes de votre corps. Dans le cas de l’entoilage traditionnel, une toile de corps, flottante jusqu’en bas du veston, est posée entre le tissu extérieur et la doublure. Sur cette toile de corps viendront s’ajouter des plastrons en haut de la veste, et les plastrons et revers seront bien évidemment maintenus grâce à ces points si particuliers réalisés par la machine Stroebel.

En plus d’avoir une meilleure durabilité et de mieux épouser votre morphologie, l’entoilage traditionnel est bien moins rigide et l’on transpire moins dedans. Il crée une armure très légère qui va s’adapter à vous au fil du temps. Dernier avantage : il rend également le costume moins froissable, ce qui n’est pas pour vous déplaire !

En résumé, notre conseil : optez pour un costume « full canvas », c’est-à-dire avec un entoilage complètement traditionnel .  

Nous vous invitons à découvrir notre entoilage traditionnel à l’Atelier Clotilde Ranno :

Prendre RDV à l’Atelier Clotilde Ranno

3ème secret : Optez pour le bon type de fabrication

Comme nous l’avons expliqué avec force détails dans notre article sur les différentes définitions du sur-mesure, il existe trois types de fabrications pour un costume sur mesure (ou bien pour une chemise sur mesure) : la demi-mesure, la grande mesure et la petite mesure. Et bien sûr, il y a également le prêt-à-porter, mais qui n’ira parfaitement bien qu’à environ 1% des hommes sur Terre.

Concrètement, dans la demi-mesure, le vendeur travaille à partir de modèles existants, et prend juste quelques mesures pour réaliser un costume en « 2 Dimensions ». Il s’agit d’un process simplifié à l’extrême, qui peut avoir un avantage économique, si votre morphologie rentre dans certains standards. Certains grands noms de la mode utilisent également l’expression « demi-mesure » pour du prêt-à-porter retouché. Donc je vous encourage à demander un maximum d’informations sur le produit que vous achetez.

A l’extrême opposé, en grande mesure, appelée « full bespoke » en anglais, le tailleur est réputé partir d’une feuille blanche pour élaborer lui-même le patronage à la main. Bien entendu, comme nous sommes ici dans l’ultra-luxe du sur-mesure, tout costume en grande mesure sera automatiquement entoilé de manière complètement traditionnelle et confectionné dans les étoffes les plus précieuses. Le tarif d’un costume en grande mesure débute rarement en-dessous de 7000 € et peut rapidement s’envoler vers les astres… Un célèbre exemple sont les fameux costumes de François Fillon commandés chez Arnys, une très belle maison rachetée depuis quelques années par Berluti. Ce type de fabrication est recommandé pour des physiques vraiment atypiques, extrêmement exigeants et difficiles à habiller par ailleurs, et qui peuvent se permettre de mettre un tel budget dans un costume…

Enfin, il existe la petite mesure, procédé inspiré du meilleur de la demi-mesure et de la grande mesure. Ainsi, le tailleur fait essayer un gabarit lors du premier rendez-vous et nous adaptons un patronage pré-existant aux mesures et à la morphologie de chaque client. Cela signifie que nous prenons beaucoup plus de mesures qu’en demi-mesure et que nous réalisons un travail en « 3 Dimensions » puisque nous prenons également en compte votre morphologie. Donc nous modifions le patronage à l’envi afin de l’adapter le plus possible à votre corps. Lorsque le costume sort de notre atelier, situé en Italie, nous réalisons au moins deux rendez-vous d’essayage et les derniers ajustements sont faits à Paris. Ce type de fabrication pourra ainsi répondre aux besoins d’au moins 95, voire 99%, des hommes et il s’agit d’un investissement bien moindre que pour la grande mesure.

Toutefois, je me permets une mise en garde, qui ne va certainement pas vous plaire si vous êtes du genre ultra-pressé en permanence. Cela prend du temps de se faire faire un beau costume sur mesure, et il convient de venir faire plusieurs essayages. Donc si votre tailleur n’est pas dans la même ville que votre lieu de vie, soyez prêt à faire quelques allers et retours chez lui pour avoir votre costume, et également à attendre un peu. Pour un costume en grande mesure, cela prend parfois 6 mois ! Dans la demi-mesure, cela peut également prendre beaucoup de temps car beaucoup de costumes en demi-mesure sont confectionnés en Asie. Enfin, dans notre cas, comptez 1 bon mois pour que le costume sorte de notre atelier italien, puis environ 2 semaines pour les derniers ajustements. Si vous voulez être large, prenez en compte un délai global de 2 mois. Nous pouvons accélérer nos délais de fabrication en cas d’urgence, mais nous travaillons avec les meilleurs artisans. Nous privilégions un haut niveau de qualité et il faut comprendre qu’un beau travail artisanal, avec des finitions mains, nécessite du temps.

En résumé, notre conseil : A l’Atelier Clotilde Ranno, nous confectionnons uniquement des costumes en petite mesure, car nous sommes persuadés que c’est le meilleur investissement possible, et le meilleur rapport qualité/ prix.  

En résumé, voici les 3 secrets à connaître pour bien choisir votre costume sur mesure :

  1. Optez pour une étoffe en 100% laine, avec un titrage minimum Super 110s. Notre sélection : 4 Seasons Super 130s de Loro Piana, Royale Mile Super 140s de Holland & Sherry, Tasmanian Super 150s de Loro Piana. Evitez absolument les tissus contenant du polyester.
  2. Choisissez un entoilage complètement traditionnel, ou semi-traditionnel à défaut. Bannissez les costumes thermocollés.
  3. A moins d’avoir un physique correspondant totalement aux standards du prêt-à-porter, oubliez ce dernier ainsi que la demi-mesure. Si vous souhaitez rester sur un budget raisonnable et avoir accès à un costume à vos mesures et épousant votre morphologie, choisissez un costume en petite mesure. Si vous êtes extrêmement exigent, partez directement sur de la grande mesure.

Vous souhaitez en savoir davantage sur nos costumes sur mesure ?

Prenez RDV dans notre atelier afin de découvrir nos savoir-faire et collections. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour sélectionner votre créneau préféré directement dans notre agenda en ligne :

Prendre RDV à l’Atelier Clotilde Ranno

Ces articles pourraient vous intéresser