La veste croisée sur mesure : un double plaisir ?

La veste croisée sur mesure : un double plaisir ?

8.11.2023

On ne le dira jamais trop souvent, la veste est indéniablement la pièce forte d’une tenue. Celle-ci permet de structurer une silhouette, de la rendre plus intéressante, mais surtout de la compléter. Nos derniers articles sur les vestes s’intéressaient surtout aux modèles simples. Nous parlerons aujourd’hui de la veste croisée sur mesure. Que vous la trouviez originale ou au contraire classique, la veste croisée sur mesure est une pièce des plus distinguées. Elle permet de donner de la stature à celui qui la porte et de le rendre plus élégant. Si la veste croisée attire beaucoup, elle fait également peur. Dans cet article, vous apprendrez à l’aimer et à l’apprivoiser.

Aux origines de la veste croisée

Une veste croisée est l’inverse d’une veste simple. Elle se caractérise généralement par un large revers cranté et par deux colonnes de boutons parallèles. Les boutons d’une veste croisée sont parfois uniquement décoratifs, ce qui n’est pas le cas de ceux présents sur une veste simple qui dispose d’une seule colonne de boutons.

Aux origines de ce type de veste : le caban. Comme le blazer sur mesure, veste dont nous vous parlions il y a quelques semaines, la veste croisée permettait aux marins de fermer le pan droit ou gauche en fonction du sens du vent. A la fin du XIXe siècle, les militaires anglais transforment le caban en veste plus légère, plus adaptée à la pratique du sport. Toutefois, elle ne plait guère et la mode de la veste croisée peine à se développer. Il faudra attendre que le Prince de Galles (oui, encore !) la porte pour que la veste croisée soit adoptée par de nombreux hommes.

Avec la Seconde Guerre mondiale, le port de la veste croisée est délaissé. Face à une pénurie de textile, l’habillement se concentre sur l’essentiel : des vêtements simples. Une veste croisée demande plus de tissu : dès lors, elle ne convient plus à la demande.

L’essor du cinéma hollywoodien après la guerre la remettra au goût du jour notamment grâce à des figures emblématiques du style masculin tel Humphrey Bogart. La veste croisée connait un pic de popularité au cours des années 80 avec les marques Giorgio Armani et Hugo Boss.

Une veste pour tous

La veste croisée est une pièce réputée pour son élégance et pour l’originalité qu’elle confère à une tenue. Si les années 80 marquent véritablement son apogée, aujourd’hui les hommes sont plus réticents à la porter. Pourtant, malgré ce que l’on pourrait penser elle convient à de nombreuses morphologies.

Dans un article de The Rake, G. Bruce Boyer, icône de la mode masculine, explique qu’il n’y a aucune raison d’avoir peur de la veste croisée. En effet, celle-ci conviendrait à tout homme, sauf ceux possédant des hanches plutôt larges. Dans cet article, sont exposés différents arguments expliquant pourquoi la veste croisée doit être adoptée par tout homme sensible à son esthétique. Si vous avez un peu d’embonpoint, elle vous aidera à le dissimuler. Si vous êtes petit, ne vous inquiétez pas elle ne vous tassera pas. Mais pour ce faire, il faut suivre quelques conseils. Par exemple, plus la boutonnière sera placée haut, plus cela vous allongera. Aussi, vous pouvez adopter la règle du « 6 on 1 » du Duc de Windsor. Cela consiste à fermer le bouton du bas, que l’on est censé ne jamais fermer. Cependant, dans le cas présent il est très chic de ne fermer que celui-ci. Cela a pour effet d’allonger le revers et donc d’élancer la silhouette de celui qui porte une veste croisée sur mesure. La veste croisée convient également aux personnes plus grandes et minces notamment car elle permet d’accentuer la carrure, surtout si elle est à motifs.

Ainsi, une veste croisée sur mesure, si elle est bien réalisée, peut convenir à diverses corpulences. Cela dépend encore une fois de la manière dont elle est construite et du tissu utilisé.

Bien choisir sa veste croisée sur mesure

Votre veste croisée sur mesure doit être cintrée mais pas serrée : il ne faut pas que vous vous sentiez engoncé dans celle-ci. Elle doit être légèrement plus longue qu’une veste simple et couvrir la moitié de votre fessier. Au niveau du bas du dos, votre veste doit se doter de deux fentes pour plus d’aisance.

Concernant les poches d’une veste croisée, nous vous conseillons de choisir des poches plaquées pour une veste décontractée et des poches passepoilées si vous souhaitez, au contraire, qu’elle soit plus habillée. Votre veste doit posséder un revers cranté ou disposer d’un col châle si elle constitue une veste de smoking.

En termes de boutons, il existe plusieurs variantes. Nous vous recommandons de plutôt vous diriger vers une veste 6×2 ou une veste 4×2. C’est-à-dire soit une veste contenant deux colonnes de trois ou de deux boutons.

Lorsque vous boutonnez votre veste croisée sur mesure, il est normal qu’un léger pli se forme de part et d’autre du bouton fermé : cela donne plus de naturel à la veste.

Comment porter une veste croisée sur mesure ?

Une veste croisée est souvent utilisée dans la composition d’une tenue élégante. Toutefois, elle peut également être décontractée. Si par exemple, vous la portez avec un jean brut et des tennis, elle sera moins formelle. Avec une chemise ou un joli col roulé en laine, elle apparaitra évidemment très distinguée.

Le croisé de la veste permet un beau maintien. De ce fait, il sera très chic de l’associer avec une chemise et une cravate. Aussi, plus la boutonnière de la veste sera haute, plus votre cravate peut être fantaisiste.

Si votre veste croisée fait partie d’un costume, ne portez jamais de gilet en dessous. Nous vous conseillons de vous diriger vers un pantalon droit et cintré : la veste est déjà imposante. Un costume croisé à rayures tennis ou en Prince de Galles, sera particulièrement tendance. Si vous la portez dans une tenue dépareillée, choisissez-la dans des tons beige, olive, marron ou marine. Si vous êtes vraiment à l’aise avec la veste croisée, dirigez-vous vers des motifs pour un style plus audacieux.

Concernant la manière dont elle doit se fermer, il existe plusieurs écoles. Traditionnellement, il convient de fermer uniquement le premier bouton. Cependant, la technique du Duc de Windsor s’est largement répandue et est également perçue comme très chic. Beaucoup ne s’accorde pas sur ce prochain point, mais il est courant de porter la veste croisée sans la fermer. Cela permet plus de désinvolture : ce que l’on nomme « sprezzatura ».

Pour en savoir plus…

Très élégante, la veste croisée permet de donner plus de panache à une tenue. A l’Atelier Clotilde Ranno, nous réalisons des modèles en fonction de vos goûts et de votre morphologie. Nous vous invitons donc à prendre rendez-vous avec nous à l’Atelier afin de découvrir nos différents tissus. Vous pouvez également prendre contact avec nous par mail ou par téléphone (01 86 95 80 44).

Prenez rendez-vous à l'Atelier Clotilde Ranno

Ces articles pourraient vous intéresser